• Alle Beiträge
  • Nur Beiträge auf Deutsch
  • Nur Beiträge auf Französisch

Mit ‘Werkstattgespräch’ getaggte Artikel / Textes avec le mot-clef ‘Werkstattgespräch’


Video: Schauspieltradition / Le jeu d’acteur

von/de - 14-2-2014 - Kategorien/Catégories: Berlinale Expanded, Deutsch, Français, Videos / Vidéos

Werkstattgespräch vom 13. Februar 2014
Theater und Kino: Wohin zielen die Begierden?
Schauspieltradition in Deutschland und Frankreich

Table ronde du 13 février 2014
Théâtre et cinéma : Où mènent les désirs ?
Le jeu d’acteur en France et en Allemagne

Mehr Informationen über die Teilnehmer – plus d’informations sur les participants

Video: Felix von Boehm / bboxxfilme.de

Tags/Mots-clefs: , , , , , , ,

Werkstattgespräch / Table ronde

von/de - 29-1-2014 - Kategorien/Catégories: Allgemein / Général, Begegnungen / Rencontres, Deutsch, Français

Theater und Kino: Wohin zielen die Begierden?
Schauspieltradition in Deutschland und Frankreich

 
Teilnehmer: Lucie Aron, Marie Bäumer, Denis Dercourt, Thomas Ostermeier
 
Werkstattgespräch am 13. Februar 2014 um 15.00 Uhr in der Deutschen Kinemathek, (4. OG) Potsdamer Straße 2, 10785 Berlin
Anmeldung : www.dfjw.org/werkstatt

Das Deutsch-Französische Jugendwerk (DFJW), offizieller Partner der Berlinale, und die Perspektive Deutsches Kino laden Sie im Rahmen des Festivals zu einer öffentlichen Diskussion zur Schauspieltradition in Deutschland und Frankreich ein. Körper und Stimmen beherrschen das Medium, geben Bedeutung, verleihen Intensität, schenken Vertrauen. Über die Arbeit auf Bühnen und für den Film, über das vermeintlich Künstliche und den Kult um Authentizität, über Sprache und Bewegung. Weiterlesen/Lire la suite »

Tags/Mots-clefs: , , , ,

Dialogue en route

von/de - 16-2-2013 - Kategorien/Catégories: Deutsch, Français, Live von der Jury / Le jury en direct

Die „Dialogue en perspective“-Jury unterwegs auf der Berlinale (3)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Die Jury mit Volker Schlöndorff, Pia Marais, Emily Atef und Bruno Dumont
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Johannes Lehnen, Tatiana Braun, Clara Chapus, Bruno Dumont
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Regina Karl, Jorge Henrique Viera Rodrigues, Bruno Dumont
Fotos: © Daniel Blosat

Tags/Mots-clefs: , , , ,

« Il y a les vendus et il y a les purs »

von/de - 15-2-2013 - Kategorien/Catégories: Begegnungen / Rencontres, Berlinale Expanded, Français, Live von der Jury / Le jury en direct
1 Kommentar/commentaire »

Tradition et contre-courants dans le cinéma contemporain

L’OFAJ organisait hier un débat passionnant entre des cinéastes aussi différents que Volker Schloendorff, Emily Atef, Pia Marais et Bruno Dumont. Malgré leurs origines diverses, leurs écarts générationnels, ces réalisateurs se sont tous définis en fonction d’une certaine résistance à un cinéma de divertissement, économiquement rentable. On a ainsi pu entendre ces mots de la part de Bruno Dumont : « Il y a les vendus et il y a les purs ».

Ce riche débat a permis de dévoiler les difficultés que connaissent ces cinéastes pour financer, et surtout pour diffuser leurs films. Plusieurs problèmes ont pu être soulevés : celui des médias qui n’ont pas le courage de faire place à ces films que ce soit en terme de promotion ou de diffusion, celui d’un jeune public moins éveillé à la cinéphilie, celui d’une politique culturelle qui n’a pas le courage de faire de vrais choix quant aux films qu’elle valorise. Emily Atef et Volker Schloendorff ont insisté sur le fait que la situation était bien plus alarmante en Allemagne qu’en France, où les réalisateurs peuvent encore bénéficier de l’avance sur recette du CNC. Tous deux ont également remarqué que le public français se mobilisait davantage pour leurs films que le public allemand.

En définissant le cinéma comme lieu « où l’on devient humain », où l’on se fabrique une sensibilité, Bruno Dumont a souligné à quel point l’engouement pour un cinéma de divertissement et le manque d’attention porté au cinéma d’art pouvaient être dangereux pour nos sociétés. Le cinéma permet au spectateur une identification cathartique et fait partie d’une culture qui, si elle disparaissait, laisserait place à la barbarie.

Malgré une certaine amertume et beaucoup de pessimisme, les quatre réalisateurs ont noté que les moyens de production des films étaient de plus en plus accessibles et légers et qu’il restait beaucoup de possibilités de création et d’invention aux jeunes générations.

Tags/Mots-clefs: , , , , ,

Video: Tradition und Widerstand / Tradition et contre-courants

von/de - 15-2-2013 - Kategorien/Catégories: Berlinale Expanded, Deutsch, Français, Videos / Vidéos

Der Ausverkauf der Filmkunst an die Unterhaltungsindustrie, der Autorenfilm als Kampfbegriff der Independentszene und die Berliner Schule als “böses Wort” – das diesjährige Werkstattgespräch vom DFJW und der Perspektive Deutsches Kino zum Thema Tradition und Widerstand führten die Filmemacher Volker Schlöndorff, Bruno Dumont, Pia Marais und Emily Atef und waren sich vor allem über den Mangel an Filmerziehung und Kinokultur einig. Hoffnungsvoll beobachten sie jedoch die Digitalisierung als Möglichkeit günstiger Filmherstellung und das Internet als neuen Vertriebsweg.

Les films d’art bradés à l’industrie du divertissement, le cinéma d’auteur comme un cri de ralliement de la scène indépendante et « l’École de Berlin » comme « gros mot » : cette année, le podium de discussion organisé par l’OFAJ et la section Perspektive Deutsches Kino, abordant les thèmes de la tradition et de la résistance, a été mené par les cinéastes Volker Schlöndorff, Bruno Dumont, Pia Marais et Emily Atef. Ils se sont accordés en particulier sur le manque d’éducation en matière de films et de culture cinématographie. Ils observaient cependant avec espoir la numérisation comme possibilité de produire des films moins chers ainsi qu’Internet comme nouveau canal de distribution.

 

Tags/Mots-clefs: , , , , , , , ,

Internet, wie haben Sie das gemacht?

von/de - 26-1-2012 - Kategorien/Catégories: Berlinale Expanded, Deutsch
2 Kommentare/commentaires »

Das DFJW und die Perspektive Deutsches Kino laden ein zum

Werkstattgespräch am 16. Februar 2012 um 15.00 Uhr in der Deutschen Kinemathek Berlin.

„Internet, wie haben Sie das gemacht?“
Ein deutsch-französischer Dialog

Teilnehmer:

  • Mathilde Henrot, Mitgründerin Festival Scope
  • Romuald Karmakar, Produzent und Regisseur
  • Julien Marsa, Stellvertretender Chefredakteur critikat.com
  • Florian Thalhofer, Regisseur nicht-linearer Dokumentarfilme (System „Korsakow“)
  • Andreas Wildfang, Filmverleiher und Betreiber der VOD-Plattform realeyz.tv

Moderiert wird das Gespräch von Frédéric Jaeger, Chefredakteur critic.de Weiterlesen/Lire la suite »

Tags/Mots-clefs: , , , , , , ,

Werkstattgespräch / Table ronde

von/de - 19-2-2011 - Kategorien/Catégories: Deutsch, Français, Videos / Vidéos

Video mit deutschen Untertiteln:


Vidéo avec sous-titres français :

Tags/Mots-clefs: ,

Table ronde « Dialogue en perspective »

von/de - 17-2-2011 - Kategorien/Catégories: Allgemein / Général, Français
1 Kommentar/commentaire »


Frédéric Jaeger, Jean Christophe Berjon, Mathias Gokalp,
Matthias Luthardt, Robert Thalheim, Linda Söffker

Lundi après midi était organisée une table ronde « Dialogue en perspective », destinée à confronter les regards croisés de réalisateurs et responsables de festival, sur le thème de la promotion et de l’aide au jeune cinéma. Regards croisés qui permettaient également de faire le point sur la situation cinématographique en France et en Allemagne.

Les participants à ce débat, animé par Frédéric Jaeger (rédacteur en chef du site critic.de) étaient au nombre de cinq : tout d’abord Linda Söffker, directrice de la section Perspektive Deutsches Kino de la Berlinale, et Jean-Christophe Bergon, délégué général de la Semaine de la critique au Festival de Cannes. Ils étaient accompagnés par trois jeunes réalisateurs : Matthias Luthardt (ayant concouru à la fois à la Semaine de la critique – avec son film Ping Pong, en 2006, et à la Perspektive avec Jesus Liebt dich, en 2008), Robert Thalheim (lauréat du prix « Dialogue en perspective » 2005 pour Tout ira bien), et Mathias Gokalp (réalisateur de Rien de personnel, participant à la Semaine de la critique en 2009). Weiterlesen/Lire la suite »

Tags/Mots-clefs: ,

Werkstattgespräch / Table ronde

von/de - 12-2-2010 - Kategorien/Catégories: Begegnungen / Rencontres, Berlinale Expanded, Deutsch, Français

Wir möchten alle Interessierten ganz herzlich zum Werkstattgespräch des DFJW und der Perspektive Deutsches Kino über deutsch-französische Filmzusammenarbeit einladen. Die bilinguale Table ronde findet am 16. Februar 2010 um 16 Uhr in der Landesvertretung des Saarlandes, In den Ministergärten 4, statt.

In Form eines öffentlichen Gedankenaustausches wird sich Sektionsleiter Alfred Holighaus mit Akteuren beider Länder über Stand und Zukunft des innereuropäischen Filmdialogs, über Hoffnungen und Wünsche der Branche sowie über Perspektiven junger deutscher Regisseurinnen und Regisseure in der internationalen Filmszene unterhalten. Es nehmen Christine Berg (Projektleiterin des Deutschen Filmförderfonds), Stefan Arndt (X-Filme Creative Pool, Mitproduzent des Cannes-Gewinners Das Weiße Band von Michael Haneke) und Michel Reilhac (Arte France Cinéma, verantwortlich für den diesjährigen Wettbewerbsfilm Mammuth mit Gerard Dépardieu) teil.

Außerdem stellt sich die Jury des diesjährigen „Dialogue en perspective“- Preises unter Leitung von Roman Paul (Razor Filmproduktion, u.a. Waltz with Bashir, Paradise Now) vor. Im Anschluss wird es einen kleinen Empfang durch das DFJW geben.

Unser Blog Berlinale im Dialog wird selbstverständlich anwesend sein und über das Zusammentreffen berichten. Anmeldung unter cafeberlinparis@dfjw.org. Die Einladung ist offen für alle im Rahmen der verfügbaren Plätze.


Nous avons le plaisir de vous inviter à la table ronde, organisée par l’OFAJ et la Perspektive Deutsches Kino, qui aura pour thème la coproduction cinématographique entre la France et l’Allemagne. Cette table ronde se déroulera le 16 février 2010 à 16h00, dans la Landesvertretung des Saarlandes, Ministergärten 4. Une traduction sera assurée dans les deux langues.

Sous la forme d’un échange public d’idées, Alfred Holighaus, directeur de la section Perspektive Deutsches Kino, mènera le débat avec des professionnels du cinéma des deux pays sur l’état actuel et l’avenir du dialogue cinématographique dans l’espace européen, sur les espoirs et les attentes ainsi que sur les perspectives des réalisateurs et réalisatrices allemands sur la scène internationale.

Participeront à la table ronde : Christine Berg (chargée de projets au sein du fonds allemand de soutien au cinéma), Stefan Arndt (X-Filme Creative Pool, producteur, coproducteur du Ruban blanc de Michael Haneke, Palme d’or à Cannes) et Michel Reilhac (Arte France Cinéma, responsable des productions Cinéma, et en particulier le film Mammuth avec Gérard Depardieu, en compétition à la Berlinale 2010).

A l’issue de cette table ronde le Jury du 7e „Dialogue en perspective“ dirigé par Roman Paul (Société de production Razor : Valse avec Bashir, Paradise Now) se présentera et exposera ses motivations.

Ce débat sera suivi d’un cocktail offert par l’OFAJ.

Notre Blog « Berlinale en dialogue » vous tiendra informé de la rencontre. Si vous souhaitez participer à cette table ronde, nous vous prions de nous envoyer un email à cafeberlinparis@dfjw.org.

L’invitation est ouverte à tous dans la limite des places disponibles.

Tags/Mots-clefs: , , ,