• Alle Beiträge
  • Nur Beiträge auf Deutsch
  • Nur Beiträge auf Französisch

Textes français uniquement


Rencontre avec Mathieu Charrière

von/de - 16-2-2014 - Kategorien/Catégories: Begegnungen / Rencontres, Français, Live von der Jury / Le jury en direct

Au détour d’une soirée, pendant la Berlinale, je rencontre Mathieu Charrière. Il est un acteur. Même si je ne fais rien paraître, je m’avoue être impressionnée mais son métier m’intéresse. Alors je me lance et j’engage la conversation… Celle-ci est agréable et assez drôle, j’apprends plein de choses sur la vie d’acteur, sur Berlin, sur le métier de réalisateur…
Après cette rencontre, j’ai eu envie de vous faire découvrir Mathieu (Alexandre) Charrière, un acteur berlinois, français et allemand, qui nous donne, à travers une discussion libre, un autre aperçu du métier d’acteur loin des paillettes du tapis rouge du Berlinale-Palast mais connecté aux vraies émotions que procure le cinéma.

Weiterlesen/Lire la suite »

Tags/Mots-clefs: , ,

Trois questions aux jurés (3/3)

von/de - 16-2-2014 - Kategorien/Catégories: Français, Live von der Jury / Le jury en direct

Suite et fin de notre tour de présentation des jurés. Clément Konopnicki, Tom Ullrich et Manon Cavagna ferment la marche.

Clément Konopnicki
D’où vient votre passion pour le cinéma ?
Quand j’étais adolescent, j’ai commencé à peindre des figurines de modélisme et pendant ce temps j’avais toujours un film en fond sonore. Me rendant compte que je passais plus de temps le pinceau levé, fixé sur l’écran, que le nez dans ma peinture, j’ai posé mon matériel et depuis ce temps je consacre la plupart de mon temps libre à voir des films. C’est donc bien évidemment que je suis inscrit en master de cinéma cette année encore.

Weiterlesen/Lire la suite »

Tags/Mots-clefs:

Gans dans l’ombre de Cocteau

von/de - 15-2-2014 - Kategorien/Catégories: Filmkritiken / Critiques, Français

Hors compétition : La Belle et la Bête de Christophe Gans

Cherchant à exister dans l’ombre que la version de Jean Cocteau jettera éternellement sur tous ses successeurs, La Belle et la Bête de Christophe Gans occulte une grande partie de la noirceur du conte original pour essayer de faire briller un alliage de modernité et de traditionalisme. Malheureusement, en tournant le dos à toute invention formelle pour aller piocher, comme le père de Belle au début du récit, sur un buffet d’influences plus ou moins grossièrement assimilées (Hayao Miyazaki et Peter Jackson en tête), le réalisateur français broie toutes ses ambitions d’une relecture écologique et sociale pour n’obtenir qu’une poudre de perlimpinpin hors de prix – le budget, colossal, est plus de neuf fois supérieur au devis médian des productions françaises.

Weiterlesen/Lire la suite »

Tags/Mots-clefs: , , , ,

DFJW-Preis / Prix OFAJ – Dialogue en perspective 2014

von/de - 15-2-2014 - Kategorien/Catégories: Allgemein / Général, Deutsch, Français

Anderswo
Anderswo von Ester Amrami

 

Der DFJW-Preis Dialogue en perspective bei der 64. Berlinale geht an:

Anderswo
von Ester Amrami Weiterlesen/Lire la suite »

L’enfance : chambre d’échos

von/de - 15-2-2014 - Kategorien/Catégories: Filmkritiken / Critiques, Français

Compétition : Boyhood de Richard Linklater

La vraie chance de découvrir Boyhood en festival ce n’est, bien évidemment, pas celle d’avoir une dérisoire primeur, mais plutôt celle de se laisser surprendre par le déploiement d’un projet sans précédent et encore relativement peu médiatisé de notre côté de l’Atlantique. En même temps, on aurait aussi pu s’y attendre tant Richard Linklater nous a habitués à son goût pour les récits au souffle long avec sa trilogie des Before (Sunrise, Sunset et Midnight) et son intérêt pour les histoires générationnelles (Dazed and Confused). Malgré cette poignée d’indices, il était peu évident de s’imaginer vraiment la stupéfiante ambition de Boyhood : raconter la vie d’un jeune Américain depuis ses six ans jusqu’à sa majorité, tout en employant le même acteur – et donc en acceptant la longue et patiente gestation de douze ans que ce nouveau film aura exigée.

Cette entreprise à forte teneur documentaire (le genre s’est d’ailleurs déjà penché sur la question) comprenait une part de risque : celle de se satisfaire d’être un objet unique dans l’histoire du cinéma de fiction, d’avancer sûr de son originalité acquise à peu de frais et de, finalement, n’être qu’une coquille vide. Heureusement, ce nouveau film de Linklater vaut plus qu’un effilement de scènes inertes et étanches les unes aux autres, bien que le tournage ait avancé comme sur des pointillés – un peu chaque été. En maintenant un dialogue perpétuel avec les époques qu’il traverse, Boyhood s’impose comme une chambre d’échos dans laquelle ne se joue pas seulement l’histoire d’un jeune homme, mais celle de tout le monde.

Weiterlesen/Lire la suite »

Tags/Mots-clefs: , , ,

Die Jury begegnet / Le jury rencontre Benjamin Heisenberg

von/de - 15-2-2014 - Kategorien/Catégories: Begegnungen / Rencontres, Deutsch, Français, Live von der Jury / Le jury en direct, Videos / Vidéos

Die Jurymitglieder sprechen mit dem deutschen Regisseur Benjamin Heisenberg, der einen Film “Über-Ich und Du” in der Sektion Panorama vorstellte. (Video: Felix von Boehm / bboxxfilme.de)

Tags/Mots-clefs: , ,

Un chassé-croisé France-Allemagne pour évoquer celui entre le théâtre et le cinéma

von/de - 14-2-2014 - Kategorien/Catégories: Begegnungen / Rencontres, Français

Table ronde / Werkstattgespräch

Consacrée à deux sujets chers à Robert Bresson, qui avait fait de son « cinématographe » et ses « modèles » les pierres de touche d’une œuvre libérée du « théâtre filmé » et du jeu traditionnel des acteurs, la table ronde « Théâtre et cinéma : Où mènent les désirs ? Le jeu d’acteur en France et en Allemagne » offrait surtout, par son intitulé, l’occasion d’organiser un échange interculturel sur les traditions solidement implantées de part et d’autre du Rhin : tandis qu’au pays de Bertolt Brecht le théâtre tient une place de choix et que le cinéma local éprouve parfois quelques difficultés à étendre sa réputation au-delà de ses frontières, la situation semble symétriquement opposée dans l’Hexagone. Pour évoquer cette situation en miroir, l’OFAJ misait sur un chassé-croisé d’artistes : les deux représentants français, le réalisateur Denis Dercourt et l’actrice Lucie Aron, ont récemment exporté leur art en Allemagne, pendant que les émissaires allemands, le célèbre metteur en scène Thomas Ostermeier et la comédienne Marie Baümer, ont travaillé en France.

Weiterlesen/Lire la suite »

Tags/Mots-clefs: , , , ,

Corps et décors

von/de - 14-2-2014 - Kategorien/Catégories: Filmkritiken / Critiques, Français

Compétition : Praia do Futuro de Karim Aïnouz

On entre dans Praia do Futuro (plage du futur en français) au son des accords écorchés du groupe Suicide alors que, dans un désert parsemé d’éoliennes, deux motards font vrombir leur moteurs sur les dunes. Avec cette introduction offrant un choc visuel et sonore entre l’incroyable paisibilité du paysage et les accélérations nerveuses des motos, le film annonce d’emblée ce qui le travaillera de bout en bout : la dissonance ou l’adéquation entre les lieux et ceux qui les occupent ou les traversent. Des corps aux décors, le cinéaste brésilien Karim Aïnouz ausculte et cartographie notre époque.

Weiterlesen/Lire la suite »

Tags/Mots-clefs: , ,

Video: Schauspieltradition / Le jeu d’acteur

von/de - 14-2-2014 - Kategorien/Catégories: Berlinale Expanded, Deutsch, Français, Videos / Vidéos

Werkstattgespräch vom 13. Februar 2014
Theater und Kino: Wohin zielen die Begierden?
Schauspieltradition in Deutschland und Frankreich

Table ronde du 13 février 2014
Théâtre et cinéma : Où mènent les désirs ?
Le jeu d’acteur en France et en Allemagne

Mehr Informationen über die Teilnehmer – plus d’informations sur les participants

Video: Felix von Boehm / bboxxfilme.de

Tags/Mots-clefs: , , , , , , ,

Comédie romantique : la filière française

von/de - 14-2-2014 - Kategorien/Catégories: Filmkritiken / Critiques, Français

Panorama : Arrête ou je continue de Sophie Fillières

Largement tributaire de l’alchimie grinçante qui électrisait les relations très « je t’aime, moi non plus » du couple que formaient déjà Emmanuelle Devos et Mathieu Amalric il y a dix-huit ans dans Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle), Arrête ou je continue de Sophie Fillières refait vibrer, avec humour et mélancolie, la corde dissonante d’un amour en bout de course.

La rupture en badinant

Si l’humour est bien la politesse du désespoir, alors Arrête ou je continue est particulièrement cordial : badin et ludique, le nouveau film de Sophie Fillières éclot dans un bouquet de situations facétieuses et de répliques teintées d’absurde, alors qu’il y est uniquement question de la fin d’une histoire d’amour. Ensemble depuis longtemps, Pomme et Pierre ont laissé leur relation basculer dans la routine d’un jeu de chat et de souris : dès que l’un dit quelque chose, l’autre profite de la moindre perche tendue pour y accrocher l’étendard de son dédain. Usé, leur amour n’est plus étanche à rien et semble vulnérable aux moindres dérèglements de leur quotidien rodé, subissant l’assaut de raisonnements saugrenus (« Tu as pris une serviette de plage… — Ben, elle était rangée avec les serviettes normales. — Ouais… tu m’aimes plus quoi. ») ou, des doubles sens qui permettent aux protagonistes de jouer en sourdine leur partition cacophonique (la réparation du robinet et de la chaudière devient, bien évidement, une tentative détournée de colmater les brèches de leur relation).

Weiterlesen/Lire la suite »

Tags/Mots-clefs: , , , ,